• C'est toujours dans la bonne humeur que nous sommes partis chiner sur un vide-grenier à Villevêque, mais c'est finalement dans le parc du château qui surplombe le cour du Loir que nous sommes arrivés. 


        DSC04319    DSC04314DSC04323

     

    Cette commune des bords du Loir fut le lieux de résidence des évêques d'Angers à la Renaissance. Nous avons pu goûter au calme et à la fraîcheur de la rivière.

     

    DSC04330DSC04331DSC04325 

       

    Le château des Evêques d’Angers, une maison forte bâtie au XIIème siècle, a donné son nom à la ville. Le clocher médiéval de la fin du XIème, accolé à la nef de l'église Saint-Pierre, est l’un des plus beaux d’Anjou. Il possède trois étages dont deux décorés de fausses arcades, le troisième à doubles petites baies cintrées.

     

     DSC04311

    DSC04306DSC04327

       

    En 2003, la ville d'Angers reçoit, par legs de son dernier propriétaire et donateur, monsieur Daniel Duclaux, le château de Villevêque et la collection d'objets d'art qu'il contient. La même année, est ouvert au public, le Musée-Château de Villevêque, rattaché au Musée des Beaux-Arts d'Angers.

     

      DSC04324

     

    Je vais terminer avec quelques photos prises lors de la visite d'une serre de production de variétés d'agrumes d'ornement et de plantes méditerranéennes.

     

    DSC04269DSC04270DSC04277DSC04279DSC04281DSC04271DSC04287DSC04273

     

    Cette entreprise installée à Tiercé depuis 1997 commercialise ces plantes en jardinerie dans toute la France et aux particuliers sur rendez-vous.


    23 commentaires
  • C'est à l'occasion du week-end de la Pentecôte, que nous avons passé deux jours sur les rives du Loir, chez des amis merveilleux. J'en profite pour les remercier à nouveau pour ces moments de bonheur partagés en leur compagnie. De la simplicité, une table savoureuse et gourmande, du soleil, des crises de rire....

     

    DSC04268

     

    Une des recettes concoctées par " le chef " qui est fan de la cuisine de Doria.

     

    DSC04262

     

    Nous sommes restés en admiration devant la star de la maison.

     

    DSC04301

    DSC04298DSC04300

     

    Le Loir, rivière de bocage du centre-ouest, prend sa source aux abords du Perche à Saint-Eman en Eure et loir, puis se jette dans la Sarthe au nord d'Angers, dans le Maine et Loire. Il est long de 316 km et traverse 97 communes sur 4 départements.

     

    DSC04297

     

    Dès le XVe siècle la navigation est importante sur la Mayenne, la Sarthe et le Loir. Des passages sont aménagés dans les barrages des moulins, les « portes marinières ». Des barques allaient ainsi jusqu'au Lude ou de La Flêche à Angers.

     

    DSC04293

     

    Nous avons donc découvert un village charmant, Seiches sur le Loir situé à 18 km au Nord-Est d'Angers, dans le Maine et Loire.

     

    Son territoire est essentiellement situé dans une boucle du Loir sur laquelle domine la colline du village de Matheflon, dépendant aujourd'hui de la commune de Seiches-sur-le-Loir.

     

    DSC04305 

     

    C'est sur le rocher de matheflon que se dresse la Chapelle de Matheflon ou de Notre Dame de Bonnes Nouvelles ou du Sacré Coeur. Autrefois, c'était un petit oratoire dont l'accés fut interdit en 1752 et la cloche transférée à l'Eglise Saint Aubin, car trop délabrée. En 1770, un moulin à vent prit place sur cette colline.

     

    437px-Chapelle de Matheflon

     

    C'est un siècle plus tard, le moulin en ruine, que le curé Baudoin décida de redonner à ce lieu, une vie religieuse.

    Les travaux de cet édifice de style néogothique débutèrent le 1 er mai 1877 sous la direction d'un architecte, Becquet d'Angers.

     

    foto chapelle matheflon interieur1

     

    La chapelle mesure 7 m sur 12 m et jusque vers les années 1950, elle reçut les réunions de prières en l'honneur du Sacré coeur tous les mois de juin.

    A l'intérieur, un petit autel supporte deux statues :

    Marguerite-Marie, agenouillée devant le Sacré-Coeur.

     

    st-aubin-eglise.jpgLes-100-marches.jpg

     

    Au retour de notre promenade, nous avons gravit les 100 marches irrégulières de cet escalier. Une véritable torture !

     

    Source texte : Internet


    33 commentaires
  • Entre deux averses, nous profitons d'une éclaircie pour une promenade dans un parc que nous aimons beaucoup.

     

    DSC03873DSC03886

     

    En ce début de saison, la végétation et les parterres ne sont pas en avance.

     

     DSC03907DSC03930

     

    Le Parc de l'Arbre-Sec, situé près du bord de l'yonne au coeur d'Auxerre est le poumon vert de la ville. C'est un lieu propice au bon développement de la végétation et des oiseaux.

     

    DSC03869DSC03890DSC03892

     

    Ce jardin botanique du XIXème siècle est classé refuge pour les oiseaux, il a été aménagé par Fernand Gauthier, architecte-voyer (aménagement de la voirie) de la ville.

     

    DSC03872DSC03885

     

    Il est agréable de se promener dans cette atmosphère calme et paisible où l'on retrouve plus de 300 arbres et 28 000 plantes.

     

     

    DSC03877DSC03896DSC03899DSC03875

     

    On y accède par une allée de platanes, pour découvrir une pelouse en boulingrin, ornement végétal qui se présente sous la forme d'un parterre gazonné en creux, et entouré d'une bordure.

     

    DSC03887DSC03914

     

    Au détour des allées, de petits espaces se dévoilent, nous invitant au repos, et offrant une belle collection d'arbres et d'arbustes, mais aussi des massifs de fleurs changeant avec les saisons.

     

    DSC03881DSC03928DSC03926

     

     L'allée des catalpas nous conduit au fameux Arbre-Sec.

     

     DSC03917

    DSC03919DSC03923

     

    A proximité nous trouvons le stade nautique et le stade de l'Abbé-Deschamps et sur l'autre berge de l'yonne, Auxerre-Expo, où se déroule spectacles et manifestations diverses.

     

    DSC03909

     

    A bord de l'hirondelle II, vous découvrirez Auxerre et son patrimoine, l'yonne et le canal du nivernais le temps d'une croisière.


    34 commentaires
  • Situé à Appoigny, proche de l'autoroute A6 et des villages viticoles, dont Chablis, Le Marais est un restaurant agréable, avec une carte de plats traditionnels et un personnel attentif et souriant.

    Nous y avons dîner pour fêter mon anniversaire le mois dernier.

    DSC03362

         

    Au menu : La salade du Marais, pour monsieur,

    DSC03359

     

    les oeufs meurettes, pour moi,

    DSC03366

     

    une souris d'agneau confite, pour monsieur

    DSC03364

     

    un suprême de pintade aux asperges, pour moi,

    DSC03367

    des profiteroles, pour nous deux.


    33 commentaires
  • A 6 km d'Amboise, dans une ancienne ferme du XVIIIème siècle,

    l'Auberge de Launay à Limeray

    offre au calme, un accueil délicieux, une excellente cuisine du terroir, et un service de qualité.

     

    100 3446100 3440 100 3439100 3449

       

    Amboise, abrite de véritables chefs d’œuvres :

    le Château Royal, édifié aux 15ème et 16ème siècles,

    le Château du Clos Lucé, dernière demeure de Léonard de Vinci

    et la célèbre Pagode de Chanteloup,

    un espace piétonnier où flaner pour découvrir des maisons troglodytiques.

     

    Un parc de reproductions de mini-châteaux !

     

    2 hectares de verdure ou se nichent 45 miniatures des plus beaux châteaux du val de Loire, à l'échelle 1/30ème .

     

    100 3378100 3353100 3327-copie-1100 3291

         

     

    Une ballade à pas de géants de quelques heures pour découvrir des trésors d'architecture, des réseaux ferrovières, des bateaux miniatures, des figurines, des bonsaïs...

     

    100 3345100 3334100_3315.JPG100_3297.JPG 100_3366-copie-1.JPG100_3307-copie-1.JPG

     

    Un aquarium pas comme les autres !

     

    A découvrir les géants qui peuplent la Loire,mais aussi les espèces des fleuves et océans du monde entier dans 40 bassins et 2 millions de litres d'eau. Caïmans, piranhas, esturgeons, brochets, silures, raies...

     

    100 3388100_3414.JPG100 3421100 3422100 3427100 3425

     

     

    Le Clos Lucé !

     

    Une demeure de briques roses et de pierres de tuffeau (craie sableuse de couleur blanche contenant quelques paillettes de mica blanc), bâtie sur des fondations gallo-romaines en 1471 entourée de fortifications dont seule reste la tour de guet.

     

     100 3451phpThumb_generated_thumbnail.jpeg

     

    C'est en 1516 que François 1er invite Léonard de Vinci. Il y restera jusqu'à sa mort en 1519.

    La visite du château permet de partager l'intimité du génie.

     

    100 3462100 3466100 3467100 3470

     

    Les salles du sous-sol sont consacrées aux maquettes des inventions de Léonard de Vinci : hydraulique, génie civil et militaire, mécanique…

    100 3480 100 3491100 3475100_3482.JPG

        est aussi visible au sous-sol, le souterrain dont l’entrée voûtée, relie le Château du Clos Lucé au Château Royal d’Amboise.

     

    100_3478.JPG

     

    Une promenade culturelle et ludique dans le parc pour découvrir l'univers de la création de Léonard de Vinci .

     

    100 3501100 3514100 3495100 3506100 3511100 3509  

     

    Le pigeonnier de forme carrée et octogonale à l'intérieur abrite 1000 boulins (nids).

     

    100 3505

     100 3504100 3503

     

     

    Le château de Sully-sur-Loire

     

    Demeure des Ducs de Sully, une forteresse médiévale de la fin du XIVème siècle, avec des douves profondes et de hautes tours avec des toits en cones (dit en poivrière).

     

    100 3532100 3536

     

        A l'intérieur un véritable trésor !

    Tapisseries, peintures, scultures, pièces de mobilier et architecture...

     

    100 3567100 3566100 3565100 3564 100 3539100 3548

     

    La charpente en berceau brisé, des combles du " Donjon " est un véritable chef-d'oeuvre, art des compagnons de l'Orléanais.

     

    100 3552100 3554100 3557100 3570100 3573


    7 commentaires
  • Une destination prestigieuse, une cité médiévale avec une architecture incomparable !

    Un village a ne pas manquer de jour comme de nuit ! 

       

    Sarlat-La-Canéda.

     

    20110802084535(1)

    20110802091439(1)

    20110802082924(2)

    DSC00376DSC00362

    Avec ses ruelles tortueuses, ses passages voutés.

     

    DSC00365 DSC00368

    20110802091737(1)

    20110802091737-2-.jpg

    DSC0037320110802082924(4)

    La cathédrale Saint-Sacerdos (XIIème siècle) avec sa tour-porche, son clocher à bulbe. La lanterne des morts et son architecture unique en France fait partie de l'ancienne abbaye romane.

     

     

    20110802084739(3)

    DSC00390

    Les hôtels particuliers de XVè et XVIè siècle.

    L'Hôtel de ville

     

    20110802085044(2) 

    20110802085044-4-.jpg

    Le manoir de Gisson (XIIIè - XVè) place des oies

     

     

    20110802084928(4)

    20110802084928(2)

    eglise-20Sainte-20Marie-20.jpg

    Le marché couvert, Eglise sainte Marie

     

    DSC00371 DSC00370-copie-1.JPG

    La Maison d'Etienne de la Boëtie né en 1530, d'achitecture renaissance italienne.  

       

    Une merveille de la nature ! Le gouffre de Padirac

     

    Une incroyable aventure souterraine à 103 mètres.

    Découvert par Edouard-Alfred Martel en 1889, il est le gouffre le plus célèbre d'Europe.

    Un spectacle à couper le souffle à visiter en barque et à pieds.

    Façonnés durant des millions d'années, les concrétions, pendeloques, stalactites, le lac de la pluie... ne manqueront pas de vous émerveiller.

     

    A savoir ! Photos interdites et arriver avant l'ouverture pour éviter une très longue attente en pleine saison.

     

     

      20110803080916(3)

      DSC00517

     

    Rocamadour,

     

    Un village au dessus d'une falaise, dominant le canyon de l'Alzou

    à  150 mètres de hauteur.

     

    Cette cité mariale depuis le XIIème siècle est un lieu de pélerinage

    sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

     

    Surmontée du fin donjon de son château,

    du Fort du XIV, ancien palais des évèques,

    cette ancienne ville fortifiée a conservé de nombreux témoignages du passé.

     

    La Porte du figuier, l'Eglise Saint-Sauveur et la crypte de St-Amadour, les sept Sanctuaires, le Grand escalier (141 marches suivies de 75).

     

    SAM 1427 

    DSC00524 DSC00528

    DSC00539

    20110803121116(1)

    20110803121245(2)

     

    Le Château des Milandes,

    ancienne demeure de Joséphine Baker (3 juin 1906-12 avril 1975).

     

    Ce château fût construit en 1489 par Jean-François de Caumont, Seigneur de Castelnaud, pour servir de résidence principale, loin de l'ambiance austère de la forteresse féodale de Castelnaud.

     

    En 1900, il subit d'importants travaux influancés par le style gothique.

    C'est en 1947, que Joséphine Baker achette le domaine.

     

    Aujourd'hui, une exposition retraçant son histoire (robes, ceinture de banane, photos, mobiliers...) est présentée dans les pièces de la demeure.

     

    Un spectacle de rapaces est aussi proposé.

     

    20110802151101(2)020110802150708(2)

    Les photos à l'intérieur sont interdites.

       

    DSC00463

    DSC00461

    DSC00467

    DSC00494

    DSC00489

     

     

    Maison Forte, Château Falaise de Reignac

     

    Dans la vallée de La Vézère, un repère noble depuis plus de 700 ans, il est le seul monument en France totalement intact.

     

    Infiniment plus grande que l'on peut le soupçonner vu de l'extérieur,

    cette forteresse présente de nombreux éléments défensifs (brétèches, bouches à feu, meurtrières...).

     

    Les hommes préhistoriques avaient choisi ce lieu, il y a 20 000 ans.

     

    SAM 1464

    DSC00619

    DSC00724

    DSC00720

    DSC00635

    DSC00736

    20110805102744(2)

     

    De nombreuses surprises tout au long de la visite !

    Le cabinet de curiosités

     

    DSC00728

     

    Une exposition sur le thème de " la torture au Moyen-Age (interdite aux mineurs).

     

    Ainsi s'achève notre séjour dans cette région, où il y a tant à voir !!!


    7 commentaires
  •  

    Voilà c'est la rentrée... un regard en arrière...

    pour profiter encore un peu...

     

    C'est dans la campagne salardaise

    que nous avons trouvé une petite maison " La Muchotte",

    pour nous loger. Pleine de charme et confortable, nous y étions au calme après nos journées pleines de découvertes.

         

     C'est à bord d'une réplique de gabare, bâteau du XVIII et XIXème siècle à fond plat dédié au transport des marchandises, que nous avons pu comtempler La Roque-Gageac,

     un des plus beaux village de France.

     

    Le roman de Christian Signol " La Rivière Espérance" raconte très bien la vie des gabariers sur la Dordogne.

     

    DSC00279

    DSC00301 

     

    Il est encadré d'anciens manoirs et couronné de ruines et de falaises.

    Il se reflète joliment dans les eaux et bénéficie d'un micro-climat où les plantes méditerranéennes et tropicales poussent le long des rues.

     

    Le Manoir de Jean Tarde, ami de Galilée, flanqué d'une tour ronde couverte de lauzes.

        

    20110731145638 (3) 

       

    Le Château de la Malartrie ancienne léproserie au XIIè siècle.   Possibilité de le louer pour les vacances !

     

    20110731145428 (2)

     

    Le petit château de la Malartrie

     

    20110731141811 (2)

     

    En continuant la ballade sur la Dordogne qui prend sa source au Puy de Sancy, on peut voir le

    Pont et le Château de Castelnaud-La-Chapelle entièrement consacré à l'art de la guerre et au Moyen-Age.

      

    20110731143159 (2)20110731142846 (2)20110731141811 (3)DSC00294DSC00292

      

    ainsi que le Château de Marqueyssac, résidence d'agrément de la fin du XVIIIème siècle couverte d'une toiture en lauze de plus de 300 tonnes et son belvédère (130m au dessus de la rivière) qui est à 10 minutes de La Roque-Gageac.

     

    C'est dans les jardins suspendus de Marqueyssac constitués d'allées sinueuses de plus de 6 km que nous nous sommes promenés pour rejoindre le belvédère qui offre une vue imprenable sur la vallée de la Dordogne.

     

    DSC00337DSC00339 DSC00345DSC00347DSC00325DSC00324

     

    Nous avons apprécié les moments de calme et de repos près des cabanes en pierre sèche, des cascades ou dans les chambres de verdure.

     

    DSC00315.JPGDSC00322.JPG

     

    La suite de notre séjour, un peu plus tard... 


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique