• Il y a quelques temps Paulina Suarez de la  Maison Charaix, installée à Joyeuse, une cité médiévale au coeur des Cévennes ardéchoises, m'a contactée pour me faire découvrir un de leurs produits.

     

    C'est avec un réel plaisir que j'ai ouvert le colis reçu cette semaine, mais attention, il y a danger... Danger d'addiction !!!

     

    DSC08069

     

    Dedans, un emballage soigné et une jolie boîte laissant apparaître de superbes macarons ! Je l'ai soigneusement rangée pour ne pas céder à la tentation...

     

    C'est à l'occasion des noces du Duc Anne de Joyeuse, mignon du roi Henri III, et de Marguerite de Lorraine, belle soeur du roi, le 24 septembre 1581, que Catherine de Médicis présente une nouvelle gourmandise à base d'amandes pilées venue d'Italie, les " maccarone ", .

    Séduit le Duc les introduit dans son duché de Joyeuse. Cette recette originale continuera de se transmettre de génération en génération jusqu'à nos jours.

     

     La Maison Charaix la réalise toujours aujourd’hui de manière artisanale, sans conservateur ni colorant, en sélectionnant uniquement des produits naturels, afin de restituer le goût unique du macaron originel. 

     

    DSC08071

     

    Finalement, j'ai décidé de les associer à une coupe fruitée et crémeuse. Mais surtout, j'ai goûté de délicieux macarons, fins et croquants, avec un goût subtil d'amandes. Difficile de résister, ils sont divins.

     

     Pour la recette (2 coupes)

     

    1 oeuf

    100 gr de mascarpone

    40 gr de sucre

    4 macarons Joyeuse

    150 gr de rhubarbe

    50 gr de sucre roux

    100 gr de fraises

     

    DSC08076

     

    Réalisation

     

          Peler la rhubarbe et la détailler en petit morceaux. Placer dans une casserole avec les 50 gr de sucre roux et 10 cl d'eau.

    Faire compoter 15 à 20 min. Laisser refroidir. 

    Séparer le blanc du jaune de l'oeuf.  

    Mélanger le jaune avec le sucre, puis ajouter le mascarpone au fouet.

    Monter le blanc en neige et l'incorporer à la préparation précédente à l'aide d'une spatule.

    Tapisser le fond de deux coupes avec deux macarons grossièrement émiettés. Ajouter une couche de compotée de rhubarbe puis une couche de crème.

    Placer sur le dessus les fraises découpées en quartiers et parsemer avec les deux autres macarons cassés en morceaux.

     

    DSC08078

     

    Une dégustation surprenante et agréable par le mariage rhubarbe-fraise et l'ajout des macarons aux amandes. De la douceur, de l'acidité et un magnifique croquant !

     

     

    logo-maison-charaix

     

    Très attachée à la tradition qui entoure ses Macarons, il est important pour la Maison Charaix de perpétuer et développer le goût et l'histoire des Macarons de Joyeuse. Pour y parvenir elle s'appuie sur sa recette originale dont elle garde précieusement le secret et ses méthodes artisanales qui sont incontournables.

    Elle s'attache en même temps à maintenir une qualité irréprochable et constante grâce à des méthodes de travail rigoureuses depuis le choix des ingrédients jusqu’à la livraison de ses clients, c'est ce qu'elle appelle sa "Haute Qualité Artisanale". 

     

    Retrouvez la maison Charaix aussi sur sa  page facebook et sur  Etoile Gourmande le blog de Laurent Palanque

      

     

     


    27 commentaires
  • Nous avons aimé ce mélange de textures et de saveurs pour terminer un repas en légèreté.  

     

    DSC08054

     

    Ingrédients pour 10 tartelettes  

     

    250 gr de fraises

    20 cl de crème fleurette

    3 cs de sucre glace

    Une petite poignée de pistaches concasées pour le décor

     

    Pour la pâte

    230 gr de farine

    120 gr de beurre demi-sel

    30 gr de sucre glace

    1 sachet de sucre vanillé

    1 cs d'eau de fleur d'oranger

    1 oeuf

     

    Pour la frangipane

    100 gr de beurre mou

    100 gr de pistaches en poudre

    100 gr de sucre glace 2 cc de Maïzena

    2 oeufs

     

    DSC08057

     

    Mélanger au robot les ingrédients de la pâte, puis ajouter l'oeuf.

    Etaler la pâte entre deux feuilles de papier cuisson sur 1/2 cm d'épaisseur puis foncer les moules.

     

    Préparer la frangipane en mélangeant tous les ingrédients. Verser sur les fonds de pâte et cuire à four chaud à 180°C pendant 20 - 25 min.

    Démouler sur une grille et laisser refroidir.

     

    Fouetter la crème jusqu'à l'obtention d'une consistance assez ferme, ajouter le sucre glace en remuant délicatement;

    Disposer la crème sur les tartelettes froides, répartir des tranches de fraises, saupoudrer de sucre glace et de pistaches.

     

    Servir aussitôt !!!

     

    DSC08061


    20 commentaires
  • En ce début de matinée encore bien fraîche, un couple s'est invité dans mon jardin !!! Après avoir passé un moment a les observer, j'ai tenté quelques clichés... en toute discrétion.

     

    DSC08033.JPG

     

    Des moments simples qui font les petits plaisirs de la vie.

     

    DSC04171DSC03994.JPG

     

    Bonne journée à tous !

     

     


    18 commentaires
  • Nous adorons les saint-jacques, et c'est chaque fois un plaisir de les accommoder.

     

    DSC08019 Ingrédients

    pour 2 personnes

     

    6 noix de Saint-Jacques

    250 gr d'asperges vertes

    2 petits oignons blancs

    20 gr de beurre

    10 cl de crème fluide

    2 cs d'huile d'olive

    Sel, poivre du moulin 

     

     Saler, poivrer et arroser les saint-jacques avec l'huile d'olive.

    Peler les asperges, puis séparer les têtes des tiges. Emincer ces dernières.

    Nettoyer et hacher les oignons.

    Placer les tiges et les oignons dans une casserole avec le beurre, le sel et le poivre. Couvrir et cuire doucement 15 min.

    Ajouter la crème et laisser réduire. Mixer pour obtenir une crème onctueuse.

    Cuire les têtes d'asperges à la vapeur. Poêler les saint-jacques 2 min par face.

    Dresser et servir aussitôt.

     

    DSC08016

     

    Pour accompagner mon plat, monsieur a choisi un Chablis Premier Cru, du Domaine Tremblay. D'un cépage Chardonnay, Fourchaume figure parmi les plus connu.

    Un vin complexe et épanoui, où les arômes de silex cèdent la place à des notes de tilleul, de fruits secs et parfois de mousseron après au moins 5 ans de cave.

     

    DSC08049.JPG


    18 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires