• Connu aujourd'hui comme une spécialité de Bourgogne et d'Alsace son origine se perd dans la nuit des temps.

    En grèce antique et en chine du Xème siècle, on concoctait déjà des pains au miel. Il existe donc plusieurs recettes de pain d'épice.

     

    Le syndicat national de la biscuiterie française a défini un code d'usage qui précise que l'appellation " pain d'épice de Dijon " est réservée au pain d'épice dont la farine est majoritairement de la farine de blé ( la farine de seigle est aussi souvent utilisée) et l'appellation " pur miel " est pour le pain d'épice avec le miel pour seule matière sucrante.

     

    DSC07263.JPG

     

    Ingrédients

     

    200 gr de farine de blé

    100 gr de beurre

    200 gr de miel

      50 gr de cassonade

    1 oeuf

    1 sachet de levure chimique

    4 cc de quatre-épices

     

    DSC07262.JPG

     

    Faire fondre à feu doux dans une casserole le beurre avec le miel.

    Dans un saladier mélanger la farine, la levure et les épices. Faire un puits, ajouter l'oeufs et le mélange beurre-miel tout en mélangeant jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.

    Verser dans un moule à cake beurré et enfourner 20 min à 180°C puis 30 min à 160°C.

    Laisser tiédir avant de démouler.

     

    Emballé dans du papier aluminium, il se conservera facilement une semaine.


    10 commentaires
  • Le bar est un poisson noble à la chair ferme et blanche. Magnifiquement mis en valeur par la sauce au safran, ce plat à ravi mes convives. Un bémol toutefois, qui nous a bien fait sourire c'est le prix du safran qui est d'un peu plus de 13 000 euros le kilo !

     

    Ingrédients pour 6 personnes

     

    6 pavés de bar

    3 bottes de petits oignons

    3 carottes

    15 cl de fumet de poisson

    20 cl de vin blanc sec

    15 cl de crème liquide

    30 gr de beurre

    1 dose de safran (1gr) 

    Sel, poivre

     

    DSC07246.JPG

     

    Nettoyer les petits oignons et couper leurs tiges à 2 cm du bulbe.

    Peler les carottes et les détailler en bâtonnets d'environ 4 cm de longueur.

    Faire suer 5 min les carottes dans une sauteuse dans le beurre chaud. Ajouter les oignons et poursuivre la cuisson 6 min en remuant souvent.

     

    Arroser du vin blanc et du fumet de poisson. Ajouter les pavés de bar, saler, poivrer. Couvrir et laisser mijoter 8 à 9 min. Réserver le poisson et les légumes au chaud. Faire réduire de moitié le jus sur feu vif.

     

    Ajouter la crème liquide et le safran. Laisser mijoter 5 min. Rectifier l'assaisonnement. Servir le poisson sur des assiettes chaudes, entouré des légumes et de la sauce au safran. Ajouter une quenelle de purée de pommes de terre parfumée à la muscade. 


    24 commentaires
  • Une surprise en bouche pour ce mélange étonnant !
     
    Ingrédients pour 4 personnes
     
    4 tournedos de canard
    2 brins de coriandre
    25 cl de fond de volaille
    1 cc rase de cacao amer
    4 carrés de chocolat noir
    25 gr de beurre
    Sel, poivre
    2 grosses clémentines corse
    1/2 cc de graines de coriandre concassées
    80 gr de sucre
     
    DSC07201.JPG
     
    La veille
     
    Couper les clémentines lavées en fines tranches.
    Dans une casserole porter à ébullition 20 cl d'eau avec le sucre et les graines de coriandre.
    Plonger les tranches de clémentines et laisser confire 45 min sur feu doux.
    Laisser refroidir dans le sirop puis égoutter sur une grille toute la nuit.
     
    Le jour même
     
    Mettre de côté quatre tranches de clémentines confites et émincer finement les autres.
    Dans une casserole faire réduire la moitié du fond de volaille. Ajouter le cacao, le beurre froid en morceaux, le chocolat, sel, poivre.
    Porter à ébullition en fouettant. Vérifier l'assaisonnement, puis maintenir au chaud au bain-marie.
    Glisser les clémentines et la coriandre émincées entre la peau et la chair des tournedos de canard.
    Cuire dans une poêle selon votre préférence. Pour moi c'est à point.
    Servir accompagné de la sauce cacao et d'un riz cuit dans une eau additionnée de grains de coriandre.
     
    DSC07230.JPGDSC07235.JPG
     
    Parade de Noël à Auxerre
     
    Inspiration : Saveurs

    35 commentaires
  • Je souhaite à toutes et à tous un

    Joyeux Noël !

     

    Donnons le bonheur autour de nous, et gardons une pensée pour ceux qui sont seuls ou dans la difficulté.

     

    8a436f17.jpg

     

    Que ce jour de fête puisse vous apporter beaucoup de joie, de bonheur et de paix.

     

    Mille bises !!!!!!!!


    21 commentaires
  • A quelques jours de Noël, mes journées sont bien remplies, et j'ai peu de temps pour préparer les festivités.

    La déco et le sapin attendent sagement, mais les fourneaux s'impatientent... Des idées pour les menus, mais pas de répétition !

    Je vous ferais découvrir mes réalisations plus tard.

       

    En attendant je vous propose un petit rappel de quelques recettes à réaliser pour les fêtes.

     

     DSC04232

     

    DSC02546

     

     DSC03077

     

    DSC01429

     

    DSC05281

     

    DSC02203

     

    DSC06035

     

    DSC02613

     

    DSC02922

     

    DSC02830

     

    DSC02471

     

    DSC02577

     

    DSC03841

     

    DSC02285

     

    DSC02302

     

    DSC02415

     

    DSC03183

     

    Je vous souhaite de bons préparatifs gourmands !


    42 commentaires
  • Comme je vous le disais dans mon article précédent, après avoir visité l'Hôtel-Dieu, nous avons déjeuné en ville, ICI , et poursuivi, notre chemin en passant par le musée du vin, installé dans l'ancien hôtel des Ducs de Bourgogne.

    Un bâtiment du XVème et XVIème siècle, où la pierre et le bois se complètent harmonieusement.

    DSC06859

    DSC06862

    DSC06864

    DSC06996

    L'histoire du vignoble bourguignon et de la culture de la vigne, ainsi que la tonnellerie, le commerce et les arts bachiques, y sont retracés.

    Je vous laisse découvrir ces quelques photos parmis toutes celles que j'ai faites...

    J'entends encore monsieur me dire : Bon, alors t'avance !!!

    Et moi lui répondre : Oui, oui j'arrive !! Encore une !!!

    DSC06874DSC06901

    DSC06889DSC06895DSC06904DSC06908

    DSC06920DSC06899

    DSC06932DSC06937DSC06944DSC06976

    DSC06974DSC06980

    En quittant la cour du musée, on arrive à La collégiale Notre-Dame.

     

    Cette " fille de Cluny " entreprise vers 1120 et largement inspirée de St-Lazare d'Autun, reste, malgré des adjonctions successives, un bel exemple de l'art roman boourguignon.

    DSC07028

    Un large porche à trois nefs du XIVème siècle dissimule la façade.

    DSC06998DSC07002DSC07005

    A l'intérieur, la haute nef, voûtée en berceau brisée, est flanquée d'étroits bas-côtés voûtés d'arêtes.

    DSC07010DSC07011DSC07014

    DSC07016

    La tour de la croisée du transept, où les baies en tiers-point se supperposent aux arcatures romanes, est coiffée d'un dôme galbé avec un lanternon du XVème siècle.

    DSC07020DSC07019

    A voir du parvis de la collégiale, la maison du Colombier, une jolie demeure Renaissance.

    DSC07029

    C'est en quittant  notre hôtel le lendemain que nous sommes partis visiter les villages viticoles, tels que Nuits-Saint-Georges, Gevrey-Chambertin, immortalisé par l'écrivain Gasto Roupnel,

    DSC07093

    DSC07091DSC07103

    et son château, une forteresse médiévale, qui a été acheté en mai 2012 par un investisseur chinois, propriétaire de salles de jeux à Macao. Il a déclaré son intention de restaurer le château.

     

    Vougeot et son château, XIIème et XVIème siècle, planté au milieu des vignes, achevé à la Renaissance par l'abbé Loisier,

    DSC07086

     

    Brochon et son château de style néorenaissance construit en 1900 par le poète Stephen Liégeard.

    DSC07110DSC07115

     

    Pour terminer, ce week-end, je vous laisse découvrir un petit coin sympa, qui, au beaux jours, doit être très agréable !

        Les Gourmets du Lac 

    DSC07129DSC07134DSC07119DSC07124DSC07122DSC07125

    Un accueil chaleureux et une cuisine du terroir, jambon persillé, oeufs meurette, cuisses de grenouilles.


    21 commentaires
  • Une recette que pour mon homme !!! J'avoue que personnellement, je n'aime pas l'agneau.

     

    Ingrédients pour 4 personnes

     

    1 kg de côtes d'agneau

    2 oignons

    2 gros poivrons rouges

    2 gros poivrons verts

    200 ml de bouillon de légumes

    1 cs de curry

    2 cs d'huile

    Sel, poivre

     

    DSC07179

     

    Couper les poivrons en lanières et émincer les oignons.

     

    Dans une cocotte faire revenir l'oignon et les poivrons dans l'huile.

    Ajouter le curry, sel, poivre et le bouillon de légumes.

    Couvrir et cuire à feu doux pendant 20 min.

     

    Dans une poêle, dorer les côtes d'agneau. Saler et poivrer.

    Ajouter les poivrons, laisser mijoter 5 minutes.

     

    Servir accompagné d'un riz à l'estragon.

     

    DSC02332DSC02333


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires