•  

    Le domaine bienvenu, est un petit vignoble

    situé à Irancy, à une quinzaine de kilomètres au sud d'Auxerre dans l'Yonne qui a vu sa notoriété confirmée, en devenant AOC communale.

    L'Irancy Rouge Palotte est issu d'un terroir en coteaux situés sur  le village de Cravant. Les sols sont argilo-calcaires du kimméridgien, comme souvent dans la zone.

     

     

    Il s'associera à des travers de porc grillés, une volaille ainsi qu'à des fromages.

    Irancy Palotte du domaine Bienvenu

    Source image : Internet

    Il s’associera à des travers de porc grillés, une belle volaille, des pâtés en croute chauds ou froids ainsi qu’à des fromages comme le camembert, le cantal, le chaource ou le soumaintrain.

    En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/vins-champagne/bourgogne/chablis-et-yonne/irancy/d18910-colinot/v18913-domaine-colinot-palotte/vin-rouge#ixzz2Cm8fyF
    rouge Pallote est issu d'un terroir en coteaux situé sur le village de Cravant, réputé au sein de l'appellation. Les sols sont argilo-calcaires du Kimméridgien, comme souvent dans la zone.

    En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/vins-champagne/bourgogne/chablis-et-yonne/irancy/d18910-colinot/v18913-domaine-colinot-palotte/vin-rouge#ixzz2Cm7k8iPE
    rouge Pallote est issu d'un terroir en coteaux situé sur le village de Cravant, réputé au sein de l'appellation. Les sols sont argilo-calcaires du Kimméridgien, comme souvent dans la zone.

    En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/vins-champagne/bourgogne/chablis-et-yonne/irancy/d18910-colinot/v18913-domaine-colinot-palotte/vin-rouge#ixzz2Cm7k8iPE

    Domaine Colinot Palotte

    Bourgogne - Chablis et Yonne Appellation : Irancy Vin rouge - AOC - Cépages : César, Picpoul noir Tous les vins de Colinot

    Présentation du vin

    L’Irancy rouge Pallote est issu d'un terroir en coteaux situé sur le village de Cravant, réputé au sein de l'appellation. Les sols sont argilo-calcaires du Kimméridgien, comme souvent dans la zone.



    En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/vins-champagne/bourgogne/chablis-et-yonne/irancy/d18910-colinot/v18913-domaine-colinot-palotte/vin-rouge#ixzz2Cm7cjHm0

    votre commentaire
  • Réalisés avec les enfants, c'est un vrai moment de plaisir !

     

    Sablés au beurre

     

    Ingrédients    

     

    280 gr de farine                                        

    150 gr de beurre doux

    1 oeuf

    130 gr de sucre en poudre

    20 gr de poudre d'amandes

     1 cc d'eau de fleur d'oranger

    1 pincée de fleur de sel

     

     

     

    Battre le beurre en pommade, avec le robot. Ajouter le sucre, battre quelques minutes.

    Incorporer l'oeuf et la fleur d'oranger, mélanger.

    Incorporer la farine et la poudre d'amandes, mélanger bien jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.

    Aplatir la pâte et réserver dans un fil alimentaire au réfrigérateur pendant 1 heure.

    Etaler la pâte, puis découper à l'emporte-pièce. Déposer les sablés sur une plaque recouverte de papier cuisson. Enfourner à 180°C pendant 8 min environ. Laisser refroidir sur une grille.

    Sablés au beurre


    4 commentaires
  •  

    Ingrédients pour 4 personnes

     

    500 gr de pommes de terre bintje

    1 oignon

    2 oeufs

    50 gr d'emmental râpé

    20 gr de beurre

    Huile d'olive

    Sel, poivre

     

     

    Eplucher les pommes de terre puis râper les. Peler et émincer très finement l'oignon.

    Mettre le tout dans un saladier. ajouter le fromage et les oeufs battus. Saler, poivrer, mélanger bien.

    Mettre une poêle à chauffer avec un peu de beurre et un filet d'huile d'olive. Déposer des petits tas en les espaçant, tassez délicatement avec le dos d'une cuillère. laisser cuire 5 à 8 min de chaque côté à feu doux.

    Remettre un peu d'huile et de beurre à chaque fois. Poivrer et servir en accompagnement d'une volaille, d'une viande rouge.

     


    4 commentaires
  • Édifié aux XVe et XVIe siècles par le seigneur Charles de Brillac, à l'emplacement d'un ancien manoir fortifié, l'élégant château d'Argy a conservé de sa période Renaissance une magnifique architecture et un parc de 40 hectares. La splendide galerie, richement décorée, d'inspiration italienne, ou encore la tour de Brillac et le haut donjon, en sont autant de témoignages.

     

     La Pharmacie

    Présentation d’un meuble du XIXème siècle, réalisé par le menuisier ébéniste Auguste Haensler pour la pharmacie Diestch de Mulhouse dans le style Néo-Renaissance ou Renaissance allemande.

    Château d'Argy

     

    La cour des communs

    La Belle Cour des Communs du XVII° s. annonce clairement un certain classicisme dans une vraie unité architecturale réunissant des éléments médiévaux, de la Renaissance et du XVII°s, grâce notamment au bandeau de pierre parcourant l’ensemble des façades, en haut des maçonneries.

    Château d'Argy

    Château d'Argy

     

    Les écuries et sellerie

    Parties intégrantes d’une ferme: Écuries et Sellerie: Divers harnachements ardennais, oeillères ornées d’incrustations d’argent (couronnes comtales), jougs pour ânes et boeufs.

    Château d'Argy Château d'Argy

     

    La grange à porteau

    Grange à porteau typique du Berry au XIX° siècle, elle renferme le Columbarium des Archives Nationales. Construit en 1862, il recelait les Archives géographiques françaises (plans, cartes,…). Réinstallé en 1984 par le Club du Vieux Manoir, il est le seul exemplaire encore intact.

    Château d'Argy

    Château d'Argy Château d'Argy

     

     Le moulin

    Au XIX° siècle, grâce au courant du Baigne-Boeuf, une pompe à 3 temps distribuait l’eau sous pression dans les salles de bains ; ainsi que l’électricité grâce à une dynamo.

    Château d'Argy

     

     Le donjon

    Donjon (1480-1490) de Pierre de Brillac, Seigneur d’Argy. Salle basse : voûtes retombant sur des culots  sculptés (personnages, blasons, feuillages) ; clef de voûte ornées de blasons des Brillac (3 fleurs de lys). Au dessus de la porte donnant sur la cour Renaissance : arc formeret orné de peintures du XV° siècle.

    Château d'Argy

     

     La galerie renaissance

    Galeries Renaissance (à partir de 1503) de Charles de Brillac (fils de Pierre) de styles français et italien. Sur les galeries : deux initiales entrelacées « K et R » et « L et J » (Karl ou Charles de Brillac et sa fille Renée ; Louise de Balzac, femme de Charles de Brillac et leur fils Jacques). Au-dessus de la fenêtre Renaissance à traverse et meneau : paire d’initiales entrelacées « M et C » (Marie et son fils Charles Mirveaux, propriétaire du Château à partir de 1890).

     

    Château d'Argy

    Château d'Argy Château d'Argy

     

     La tour de Brillac

    Construite au début du XVI°s., la Tour de Brillac servit au milieu du XIX° s. de moulin à grain, on remarque encore une porte à l’endroit où se situait l’axe du moulin.

    A l'arrière de la Galerie Renaissance, deux frontons triangulaires ornés d'outils : la bêche, la faux et le râteau ; la fourche, le râteau à foin et le soc ce charrue. Ils symbolisent le travail de la terre, fondement de la fortune des propriétaires du XIXème siècle.

     

    Château d'Argy Château d'Argy

    Nous l'avons visité en juillet 2014; le site est aujourd'hui fermé et en vente.


    2 commentaires
  •  

    Ingrédients pour 2 personnes

     

    500 gr de morceaux de lapin (râble, patte avant)

    1 cs d'huile d'olive

    10 gr de beurre

    6 oignons grelots

    1/2 cc de romarin sec

    1 cs de miel

    6 grains de poivre

    2 gousses d'ail

    6 cl de vin blanc Aligoté

    1 cs de vinaigre de vin

     

    Lapin aigre-doux au miel et aux oignons

     

    Mettre les morceaux de lapin à mariner 12 heures avec l'huile d'olive, le poivre, le romarin. Saler légèrement.

    Peler les oignons grelot. Faire chauffer le beurre dans une cocotte en fonte. Y dorer les morceaux de lapin égouttés avec la marinade filtrée.

    Ajouter les oignons grelot et blondir pendant 5 min.

    Verser le vin, couvrir et laisser cuire 1 heure à feu doux. Ajouter le miel et le vinaigre, poursuivre la cuisson de 15 min. Servir accompagné de rattes poêlées.


    8 commentaires
  • Une confiture comme je les aime, réalisée avec quelques fruits de la coupe. A savourer sur une belle tranche de brioche, sur un fromage blanc...

     

     Confiture de figues & raisin

     

    Ingrédients

     

    250 gr de figues

    120 gr de raisin Muscat

    Une étoile de badiane

    300 gr de sucre à confiture 100 % végétal

     

    Mettre dans une grande casserole les figues coupées en petits quartiers et les grains de raisin.

    Ajouter le sucre. Mélanger jusqu'à dissolution.

    Placer sur feu vif et cuire en ébullition 5 minutes.

    Placer en pot, fermer et retourner.

     


    5 commentaires
  • Aujourd'hui, un indice sur le lieu de nos vacances...

     

    Le Coco de Paimpol est un haricot blanc frais à écosser. Sa gousse est jaune pâle, marbrée de violet; son grain est blanc nacré. Il est commercialisé en sac de 10kg, 5kg, 1kg Premier haricot à obtenir une appellation d'origine contrôlée en France en 1997; depuis il a été reconnu au niveau européen et bénéficie maintenant d'une AOP (Appellation d'Origine Protégée).

     

    Ingrédients

     

    1 kg de Coco de Paimpol frais

    1 oignon

    2 clous de girofle

    2 carottes du jardin

    1 gousse d'ail

    1 bouquet garni (Thym, persil, laurier)

    Pour le beurre d'ail

    100 gr de beurre demi-sel

    3 gousses d'ail

    1 échalote

    Persil

    Poivre

     

    Coco de Paimpol au beurre d'ail

     

    Ecosser les haricots et les laver. Les mettre dans un faitout avec le bouquet garni, les carottes coupées en bâtonnets, la gousse d'ail écrasée et l'oignon piqué de clous de girofle.

    Couvrir d'eau. Ne pas saler. La peau des grains restera tendre.

    Cuire pendant 30 à 45 min à frémissement (90°C). Les grains n'éclateront pas.

     

    Coco de Paimpol au beurre d'ail

     

    Blanchir les gousses d'ail dégermées, puis les hacher au robot. Ajouter l'échalote, et le persil. Hacher finement de nouveau. Terminer avec la moitié du beurre froid, et le reste fondu pour obtenir une préparation homogène. Saler, poivrer.

    Ajouter aux cocos de Paimpol. A déguster avec des côtes de porc fermier.

     

    Coco de Paimpol au beurre d'ail

     

    Le coco de Paimpol se sème de mars à juin pour être récolté de début juillet à novembre.
    La récolte entièrement manuelle, est réalisée par des saisonniers appelés "plumeurs", qui doivent leur nom au geste qu'ils font pour arracher la gousse de la plante et qui s'apparente au plumage d'une volaille

     

    Source : Prince de Bretagne


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires