•  

    Pour les amateurs d’exotisme.

     

    Crevettes Aigre-Douce Basmati Impérial

     

    Ingrédients pour 4 personnes

     

    16 grosses crevettes crues surgelées

    1 oignon jaune

    1 poivron vert

    1 poivron rouge

    1/4 d'ananas frais

    1 cm de gingembre

    1 boite de pousses de bambou en tranches au naturel

    400 ml de sauce aigre-douce

    Sel, poivre

    2 verres de riz basmati impérial

    Faire dégeler les crevettes sous l'eau froide. Décortiquer en gardant l'anneau de queue. Inciser le dos et retirer le petit boyau noir.

    Eplucher et émincer l'oignon, trancher en lamelles les poivrons épépinés, découper l'ananas en morceaux, recouper les lamelles de bambou. Faire sauter les légumes dans un wok ou une sauteuse, le gingembre râpé, saler, poivrer. Cuire jusqu'à ce qu'ils soient fondants. Ajouter la sauce, laisser mijoter sur feu doux. Ajouter un fond d'eau si besoin.

    Cuire le riz dans l'eau bouillante salée 10 minutes.

    Cuire les crevettes dans une cuillère d'huile d'arachide quelques minutes. Saler, poivrer. Ajouter avec les légumes. Mélanger pour enrober de sauce.

    Dresser, servir aussitôt.

    Il n'est pas facile de trouver certains produits, j'ai la chance d'avoir un supermarché asiatique à proximité.

    Crevettes Aigre-Douce Basmati Impérial

    Pin It

    1 commentaire
  •  

    Nous avons hâte que tous nos restaurants favoris rouvrent !!!!

    Les plats à emporter ne remplacent pas le plaisir d'être en tête à tête avec mon chéri !!!

     

    Des nems savoureux, comme dans notre petit restaurant La Nouvelle Etoile de Chine.

    Une recette pas compliquée, mais prévoir 2 heures pour la préparation

     

    Nems de porc

     

    Ingrédients pour 20 petits nems

     

    20 galettes de riz

    200 gr d'échine de porc

    12 gr de champignons noirs

    50 gr de vermicelles de soja

    125 gr de pousses de soja

    1 carotte râpée

    2 œufs

    1/2 bouquet de coriandre

    1/2 gousse d'ail écrasée

    4 c à s de sauce soja

    4 c à c de nuoc-mâm

     

    Pour la sauce

    3 cs de vinaigre de cidre

    1 cs de sucre

    1/2 carotte

    1 c à c de nuoc-mâm

    10 cl d'eau

     

    Mettre les champignons à tremper dans l'eau chaude.

    Cuire 1 min les pousses de soja dans de l'eau bouillante salée. Égoutter et rafraîchir sous l'eau froide.

    Cuire 4 min les vermicelles de soja dans de l'eau bouillante, mais hors du feu. Rincer dans une passoire sous l'eau froide.

    Hacher la viande.

    Égoutter les champignons. Émincer les, ainsi que les pousses de soja et les vermicelles.

    Réunir dans un saladier tous les ingrédients. Mélanger longuement et laisser macérer 1 heure au frais.

    Nems de porc

    Nems de porc

    Verser dans un plat creux de l'eau chaude (50°C).

    Sur le plan de travail, étaler un torchon plié en deux.

    Tremper au fur et à mesure 1 feuille de riz quelques secondes pour la ramollir.

    La sortir à deux mains et l'étendre sur le torchon.

    En bas de la feuille, déposer 1 cs de farce.

    Replier les cotés latéraux, l'un sur l'autre. En partant du bas rouler la bande verticale pour enfermer la farce.

    Nems de porc Nems de porc

    Lorsque tous les rouleaux sont finis. Cuire dans une huile à 180° 4 à 5 min en les retournant régulièrement. Égoutter sur du papier absorbant. Au moment de servir replonger dans le bain d'huile quelques minutes. Egoutter sur papier absorbant.

    Servir chaud et déguster entourer d'une feuille de salade et de feuilles de menthe, puis tremper dans la sauce.

    Pin It

    3 commentaires
  •  

    Un plat délicieux, encore meilleur le lendemain !

    Et pour les jours où... " Qu'est-ce-qu'on mange ? " se congèle très bien.

     

    Palette façon bourguignon

     

    Ingrédients

     

    1 palette de porc Fermier Label Rouge ICI

    50 cl de Côtes de Gascogne Les Marcottes

    1 oignon

    2 carottes

    3 brins de thym

    1 feuille de laurier

    1 c à s de farine

    20 gr d'Astra

    1 boite de champignons de Paris

    100 gr de lardons fumés

    Sel, poivre du moulin

    Pour gagner du temps, la cuisson en cocotte minute est parfaite. La viande est moelleuse et fondante à souhait.

    J'ai désossé et découpé la palette en gros cubes.

    Dans la cocotte, faire dorer les morceaux dans l'astra. Ajouter l'oignon émincé, puis les lardons et les carottes en gros bâtonnets . Mélanger et rissoler quelques minutes. Ajouter le thym et le laurier. Saupoudrer de farine et laisser roussir un peu.

    Ajouter le vin, porter à ébullition, déglacer les sucs, puis ajouter les champignons égouttés.

    Saler, poivrer.

    Fermer la cocotte minute. Et vous connaissez la suite... quand elle chante on baisse le feu et on fait mijoter. Pour moi, la clipso position 2, pendant 30 minutes.

    Vous pouvez utiliser une cocotte en fonte, mais la cuisson sera beaucoup plus longue.

     

    Pin It

    4 commentaires
  •  

    Oublier, passer à autre chose...

    Pas pour demain... continuons d'avancer et prenons soin de nous !

    Que vos souhaits se réalisent !

     

    " 2021 "

    Pin It

    4 commentaires
  •  

    Accompagnée d'une salade, une recette toute simple qui change la façon de manger des oeufs.

     

    Frittata à la saucisse

    Pour 4 parts

     

    200 gr de saucisse de porc label rouge

    6 oeufs extras frais

    1 oignon

    25 gr de beurre

    Sel, poivre

     

    Retirer la peau de la saucisse, puis émietter la chair. Dans une poêle anti-adhésive, faire revenir l'oignon émincé dans le beurre.

    Ajouter la chair de la saucisse et faire cuire 8 minutes.

    Battre les oeufs en omelette. Saler et poivrer.

    Ajouter dans la poêle. Cuire jusqu'à ce que l'omelette soit prise.

    Servir sans attendre.

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    Que dire cette année...

    Une année si morose, avec de graves conséquences économiques, avec un manque affectif énorme !

    Une année si douloureuse pour certains, mais aussi avec de l'entraide et des joies malgré tout.

    Pour moi, ce fut la naissance de Marine.

    La magie de Noël, pas vraiment au rendez-vous !

    Et c'est à pas feutrés que je vous souhaite, toutefois, de passer d'agréables moments avec vos proches.

     

    Bises à toutes et tous !

    Image Internet

    Pin It

    3 commentaires
  •  

    Une autre version des mes gougères

     Celles-ci sont légèrement plus moelleuses. L'une comme l'autre accompagne parfaitement un Chablis 1er Cru Fourchaume ou un Crémant de Bourgogne Bailly Lapierre à l’apéritif.

     

    Gougères bourguignonnes

     

    Pour 60 gougères

     

    125 gr d'eau

    125 gr de lait

    125 gr de farine tamisée

    100 gr de beurre

    4 oeufs

    5 gr de sel

    1 gr de poivre

    1 pincée de noix de muscade

    60 gr de comté râpé

     

    Dans une casserole, porter à ébullition l'eau, le lait, le beurre en morceaux, le sel, le poivre et la muscade.

    Hors du feu, ajouter la farine tamisée. Bien mélanger et remettre sur feu doux pour sécher la pâte environ 1 minute.

    Incorporer le comté fraichement râpé.

    Verser dans un saladier, puis incorporer les oeufs un à un.

    Dresser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, à la poche à douille ou à l'aide de deux cuillères à café trempées dans un bol d'eau.

    Enfourner à 170°C pendant 15 minutes. Surveiller la cuisson selon votre four.

    Pin It

    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires